L'assmat
Bookmark Google Twitter Del.icio.us Facebook Myspace

Avenir

Les premiers résultats des élections aux commissions consultatives paritaires départementales (CCPD) confirment une tendance déjà constatée lors du scrutin de représentativité professionnelle dans les très petites entreprises (ce numéro p. 43) : la participation des assistantes maternelles et familiales, à l’image de l’ensemble des salariés, est en berne.

Les raisons de cette désaffection sont sans doute multiples et ne peuvent pas être toutes attribuées aux professionnelles. Un calendrier électoral défavorable, un manque de communication et d’information sur le scrutin et ses enjeux n’ont fait qu’accentuer l’expression d’un manque d’intérêt pour les institutions, voire d’une perte de confiance dans leurs représentants. Le recul historique des organisations syndicales et le profond remaniement des organisations représentatives au sein des branches professionnelles semblent confirmer ce dernier point.

Si, à l’heure où nous écrivons ces lignes, le premier tour des élections présidentielles n’a pas encore eu lieu, les résultats de ces scrutins professionnels ne sont pas sans évoquer la forte abstention et l’éparpillement des intentions de vote prévus par les instituts de sondages. Ceux-ci sonnent comme un avertissement pour les candidats à la présidence de la République. Candidats dont nous ne pouvons que déplorer la présentation tardive de leurs intentions et la maigre place généralement consacrée dans leurs programmes à la prise en charge de la petite enfance, à la protection de l’enfance et aux conditions de travail des professionnels qui y participent.

Pourtant, les propositions ne manquent pas. À la veille du scrutin, les associations et autres collectifs de professionnels multiplient leurs doléances et ne cessent de rappeler l’importance de l’investissement dans la petite enfance, gage d’un meilleur futur pour tous (ce numéro, p. 41).

Il ne fait nul doute que toutes les professionnelles qui s’occupent d’enfants, assistantes maternelles ou assistantes familiales seront, tout comme les parents, particulièrement attentives et sensibles aux réponses apportées à cet enjeu d’avenir. Alors, souhaitons que celles-ci soient pertinentes.



Frédéric Conseil
Rédacteur en chef

La formation professionnelle continue des assistantes maternelles

Chaque année, plusieurs milliers d’assistantes maternelles employées par des particuliers bénéficient du droit à la formation professionnelle continue. Un droit encore récent qui s’ajoute à la formation initiale suivie par ces professionnelles. Ce droit à la formation professionnelle continue peut être exercé dans le cadre du plan de formation selon des modalités organisées par la branche professionnelle des assistants maternels du particulier employeur, ou par le biais de la mobilisation du compte personnel à la formation qui a remplacé le droit individuel à la formation. Plusieurs acteurs sont appelés à intervenir pour sa mise en oeuvre.
Techniques professionnelles
Répéter pour être entendu !

Techniques en bref
Les influences sur le développement, des sprays aux vertus… polluantes, l’intimidation des enfants et ses effets…

Fiche technique
Se déplacer à pied avec les enfants.

Univers de l'enfant Jouer, lire, écouter

Dossier
La formation continue des assistantes maternelles employées par des particuliers
Les assistantes maternelles bénéficient, comme tout salarié, du droit à la formation professionnelle continue. Un accord du 7 juin 2016, applicable depuis le 1er décembre 2016, a rénové le dispositif. Le point dans ce dossier.

Statut
Vos droits
Assurance chômage, prestations familiales

Tableau de bord
Tous les chiffres utiles aux assistantes maternelles et familiales


Jours fériés : quels sont vos droits ?

Profession
Accompagner le tout-petit vers l’école

Nouvelles professionnelles
Élections : les demandes des fédérations…, … et le contrat de la FEPEM, un cadre d’action pour l’enfance, plaidoyer pour les enfants…

Post-scriptum Guides, revue, internet

Élections CCPD 2016-2017 : premiers résultats

le magazine des assistantes maternelles

Acheter ce numéro


via notre boutique

S'abonner à la revue

abonnement

via notre boutique
Indépendance